Call Toll Free - 1-844-748-7884

27. LES 2,300 SOIRS ET MATINS

////27. LES 2,300 SOIRS ET MATINS
27. LES 2,300 SOIRS ET MATINS2018-05-03T00:31:24+00:00

LES 2,300 SOIRS ET MATINS

Nous croyons que les 2,300 soirs et matins de Daniel 8:14 représentent une vaste période qui s’étend jusqu’à la fin des temps. D’après le principe prophétique selon lequel un jour correspond à une année (cp. Nombres 14:34; Ezéchiel 4:6.) Nous pouvons conclure que les 2,300 jours se rapportent à autant d’années. Selon Daniel 9:24-27, cette période commença en l’an 457 av. JC, lorsque le troisième décret du roi Artaxerxés pour la restauration de Jérusalem fut mis en vigueur. De ce temps prophétique — le plus long de la Bible — 70 semaines (c’est à dire 490 années) doivent en être retirées. Cette période, “le temps des Juifs”, se termina en l’an 34 ap. JC. Les 1,810 jours restant aboutissent à l’an 1844, “le temps de la fin” de Daniel 8:17. C’est l’année ou Jésus acheva son service dans le lieu saint et le commença en tant que Souverain Sacrificateur dans le lieu très saint.

“De même que dans le culte mosaïque l’année se terminait après un acte de propitiation, de même le ministère du Sauveur pour la rédemption des hommes est complété par une oeuvre d’expiation ayant pour but d’éliminer les péchés du sanctuaire céleste. Cette oeuvre commença à la fin des deux mille trois cents jours. A ce moment, selon la prophétie de Daniel, notre souverain sacrificateur entra dans le lieu très saint, où il s’acquitte de la dernière partie de sa mission sacrée : la purification du sanctuaire…..

“Dans le rituel typique, ceux-là seuls qui s’étaient confessés, et dont les péchés avaient été transférés dans le sanctuaire par le sang des victimes, bénéficiaient des bienfaits du jour des expiations. De même, au grand jour de l’expiation définitive et de l’instruction du jugement, les seuls cas pris en considération sont ceux des croyants”. (La Tragédie des Siècles, p. 456, 522.)

“Accompagné par une nuée d’anges célestes, notre auguste Souverain Sacrificateur entre dans le lieu très saint, et là, en présence de Dieu, il entreprend le dernier acte de son ministère en faveur de l’homme, à savoir l’oeuvre du jugement investigatif, et une oeuvre d’expiation pour tous ceux qui sont reconnus y avoir droit” — (Le grand Conflit, p. 485.)

Conformément à l’exemple du service dans le sanctuaire terrestre, Jésus entra à cette époque dans le lieu très saint du sanctuaire céleste afin d’y commencer le jugement investigatif. (Daniel 7:9, 10,13.) Il est alors décidé qui, des vivants, seront transformés afin d’entrer dans la gloire éternelle et qui, de ceux qui dorment dans la terre, seront dignes de prendre part à la résurrection pour la vie. La clôture de ce service expiatoire marque la fin du temps de grâce.

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close