Call Toll Free - 1-844-748-7884

Histoire de l’Église

//Histoire de l’Église
Histoire de l’Église2016-11-27T17:36:29+00:00

Étymologie et origine:

Le mot Église comme tel provient du latin ecclésia, et celui-ci provient du grec ekklesia (d’où le mot ecclésiastique). Dans la Grèce ancienne, le mot ekklesia signifiait l’assemblée de citoyens d’une communauté. De nos jours, ce mot signifie l’assemblée ou congrégation de chrétiens et désigne aussi l’édifice où ils se réunissent.

Mais si nous voyons la signification spirituelle de l’Église, son identité face à Dieu et son appartenance, l’histoire de l’Église commence tout de suite après la création de nos parents, Adam et Ève. Là où se trouvaient ni prétention ni fierté dénominationnelle ni perte d’identité par rapport à Dieu, les principes du caractère parfait de Dieu étaient les meilleures intentions du coeur parce que la nature était sainte. L’unique mandat auquel devait obéir le couple originel était celui de ne pas manger de l’arbre de la connaissance du bien et du mal. Le récit biblique de Genèse, au chapitre 1, verset 26 se lit comme suit: Faisons l’homme à notre image, selon notre ressemblance… Et au verset 27: Dieu créa l’homme à son image, mâle et femelle il le créa. Puis au verset 28: Dieu les bénit et leur dit: Soyez féconds et proliférez, remplissez la terre et dominez-la, soumettez la création tout entière. Au chapitre 2, verset 16, le Seigneur Dieu prescrivit à l’homme: Tu pourras manger de tout arbre du jardin, mais tu ne mangeras pas de l’arbre de la connaissance de ce qui est bon ou mauvais car, du jour où tu en mangeras, tu devrais mourir. Cet acte a été vu par plusieurs théologiens comme un mandat de protection pour le jeune couple, une preuve de fidélité au Créateur, un symbole de liberté de choix.

On peut signaler quelques caractéristiques qui composaient la petite église:

– Elle avait une nature sainte. (Sainte = mise à part, séparée pour le service à Dieu, la non intention de pratiquer des actes contraires au saint caractère de Dieu)• Elle avait une parfaite identité avec Dieu (sans intermédiaire)• Elle devait obéir à la parole de Dieu afin d’être protégée

– Elle était éternelle; son éternité était soumise à l’obéissance, laquelle n’était pas difficile à cause de sa nature

– Elle devait gérer la terre tout entière avec le reste de la création (le plan originel de Dieu était d’avoir une race sainte sur la planète)

– Elle n’était pas une dénomination quelconque

By continuing to use the site, you agree to the use of cookies. more information

The cookie settings on this website are set to "allow cookies" to give you the best browsing experience possible. If you continue to use this website without changing your cookie settings or you click "Accept" below then you are consenting to this.

Close